« Il n'y a pas de riches sans avoir de pauvres »
Trop de pauvres ? Trop de riches trop riches ? Ou finalement pas assez de riches ? Peut-on détester la société du fric tout en assumant de vivre dans une société de consommation ? Un rapport ambivalent à l’argent et à l’injustice, et des avis moins tranchés qu’il n'y paraît…